Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

724 articles avec bentos

Bento 6 novembre 2015

Publié le par imaginer

Bento 6 novembre 2015
  • Riz de konjac, avec oignons, courgettes et sauce soja
  • Carottes râpées assaisonnées au jus de citron et huile d'olive
  • Raisin blanc
Bento 6 novembre 2015

JC m'a parlé mardi soir du konjac. J'avais entendu parler de cette racine venant d'Asie, mais ne m'y étais jamais intéressée. Et donc, deux ans après tout le monde, voilà que je m'intéresse à la chose.

Donc le konjac :

Le konjac (Amorphophallus konjac) est une plante de la famille des Araceae. C'est une plante vivace, qui pousse à partir d'un rhizome tubéreux sphérique de très grande taille. Originaire des forêts tropicales et subtropicales de l'Asie du Sud-Est, il pousse naturellement au Vietnam, en Chine, en Indonésie, Corée du Sud ou encore au Japon.

La plante est surtout connue pour les produits alimentaires tirés de son bulbe, principalement une gelée pâteuse, pouvant être noire ou blanche, et connue en Occident sous son nom japonais konnyaku, étant consommée et cuisinée principalement au Japon.

Dans la pharmacopée asiatique, le konjac a été utilisé pendant longtemps comme un aliment médicamenteux et comme un aliment thérapeutique, contre la toux, les brûlures ou les troubles intestinaux 3.

Si les plus anciennes traces connues de culture du konjac provient de texte chinois datant de 2000 ans 4, le konjac est connu au Japon depuis le VIe siècle. La publication en 1846 du livre Konnyaku Hyakusen (100 recettes de Konnyaku, un titre traditionnel pour les ouvrages de cuisine japonais de la fin du XVIIIe et début du XIXe, ayant pour origine le Tofu Hyakuchin) dénote sa consommation à cette époque.

De nos jours, le konjac est surtout connu en Occident comme produit de régime, à cause de sa faible teneur en calorie.

Le konnyaku (蒟蒻?), principale forme de consommation du konjac, a pour caractéristique une basse teneur en calories (5-10 calories par 100 g) et une assez bonne teneur en fibres (2-3 g par 100 g) et est très apprécié en Occident pour les régimes hypocaloriques, que ce soit sous forme de nouilles ou de gelée. Son goût restant très neutre, il est surtout utilisé pour sa texture en bouche (plus croquant que fondant) et son aspect.

C'est au Japon principalement que l'on utilise le konnyaku. Il est obtenu en mélangeant de la farine de konjac avec de l'eau de chaux (mélange d’hydroxyde de calcium et d’eau). L'algue hijiki (Hizikia fusiformis) est souvent ajoutée au mélange comme colorant. Le mélange obtenu est bouilli et puis refroidi, ce qui lui permet de se solidifier, donnant ainsi le konnyaku. Le konnyaku est un ingrédient traditionnel de l'oden et est consommé sous forme de galettes, de gâteaux secs ou encore de vermicelles de konnyaku, appelés shirataki (白滝?, litt. « cascade blanche »).

Ca, c'est la définition de wikipédia.

Donc JC m'en ayant parlé mardi soir, je suis allée en acheter mercredi vous pensez bien. Pas facile à trouver. Et ça coûte une fortune. Le paquet de 200 grammes (ce que vous voyez ci-dessous dans la poële), une portion pour deux, coûte plus de trois euros. Donc si le but est de systématiquement remplacer les féculents par le konjac, ça va augmenter le budget alimentation. J'ai acheté deux paquets de riz, deux paquets de vermicelles. Les prochaines fois j'en commanderai sur internet, il existe "la maison du konjac", à Monoprix où je l'ai trouvé, il n'y avait guère de choix.

Chéri en a donc cuisiné hier soir. Il a goûté et décrété qu'il n'aime pas. Comme les pâtes et le riz complets. Ah, parfois Chéri est de mauvaise foi ! Car je vous assure, nature, le konjac n'a aucun goût, c'est réellement très neutre.

Bento 6 novembre 2015

Mélangé à des oignons, courgettes, agrémentée de sauce soja, la version "riz" du konjac, moi je l'ai trouvée très agréable. Et en effet, ça cale très vite.

Ce soir je mettrai des vermicelles de konjac dans ma soupe à la tomate, ça devrait être très agréable.

Sinon, la séance de sport d'hier soir a été chouette. 15 minutes de tapis, 30 minutes de muscu et 15 minutes de tapis pour terminer.

Quand je suis arrivée hier soir, ma carte n'est pas passée à l'accueil, mon abonnement était terminé depuis mercredi, j'avais complètement oublié la date de fin. Comme je vais toujours au sport sans argent ni papiers, j'ai dit à l'accueil qu'on pouvait préparer le contrat et je le réglerai mardi soir prochain. Et oui puisque le samedi je vais au club du 9ème, avant l'ouverture, il n'y aura pas de problème, c'est JC qui m'ouvre la porte. Mais ce n'est pas ça le point intéressant. La dernière fois, j'avais pris un abonnement de 18 mois, non sans avoir demandé à JC s'il serait encore là 18 mois, et il m'avait assuré que oui.

Cette fois, je lui pose la même question, j'étais en train de courir sur le tapis et il prenait des notes en me regardant. Il ne m'a pas répondu tout de suite, et a souri d'un air complice. Je lui dis "allez, dis-moi tu as quelque chose en tête visiblement". Il a de nouveau souri. Je lui dis "tu vas ouvrir ton propre club". Il a souri largement et m'a répondu "pas vraiment, mais ça y ressemblera. Reprends un abonnement de six mois ici, pas plus".

A la fin de la séance il est venu avec moi à l'accueil car il savait que lorsque j'allais annoncer que je prenais un abonnement de six mois, ils essaieraient de me convaincre de prendre à nouveau 18 mois. C'est ce qui s'est passé, et j'ai dit en souriant, c'est le coach qui décide, et le coach a dit six mois. Et JC a dit "Sylvain tu lui refais un contrat de six mois et on ne discute pas".

Mon nouveau contrat va donc jusqu'au 4 mai 2016.

J'ai hâte d'en savoir plus, mais je sais que JC ne dévoile les choses que lorsqu'elle sont certaines et sur le point de se concrétiser. E moi je ne suis pas du genre à harceler les gens de questions, j'attends toujours le moment où ils sont prêts à parler...

En tout cas, je suis ravie que pour JC ça coule de source que quoi qu'il fasse, je le suivrai.

Du coup, quand nous nous sommes quittés je lui ai dit de faire d'autant plus attention à lui...

Passez une très bonne journée, c'est vendredi:-)

 

Publié dans Bentos, Sport et bilans

Partager cet article

Repost 0

Bento 5 novembre 2015

Publié le par imaginer

Bento 5 novembre 2015
  • Linguine plats, made in Chéri avec sauce aux cèpes, speck et hâché de veau. Laurier, paprika.
  • Carottes râpées assaisonnées au citron et huile d'olive
  • Orange
Bento 5 novembre 2015

Hier mercredi 4 novembre, 2016 - 58

  • 10 517 pas - 7,38 km - 2 456 calories brûlées
  • Au lever : citron pressé
  • Petit déjeuner : 2 wasas, 2 tranches de jambon blanc
  • Déjeuner, resto japonais : salade d'algues, sashimis de maquereaux, makis saumon-avocat
  • Dîner : pâtes au speck

Jeudi aujourd'hui. Contrairement à la semaine dernière, interminable, je n'ai pas vu passer celle-ci.....

Bonne journée !

Partager cet article

Repost 0

Bento 3 novembre 2015

Publié le par imaginer

Bento 3 novembre 2015
  • Choux de Bruxelles frais. Cuits vapeur par Chéri, puis sautés à la poële avec huile d'olive, échalotes, ail, laurier et lard fumé
  • Clémentine, kiwi
Bento 3 novembre 2015

Passez un très bon mardi.

Publié dans Bentos

Partager cet article

Repost 0

Bento 28 octobre 2015

Publié le par imaginer

Bento 28 octobre 2015
  • Poulet aux cèpes made in Chéri, sauce crémée
  • Riz basmati nature
  • Orange
Bento 28 octobre 2015

Hier, mardi 27 octobre 2016 - 66

  • 14 310 pas - 10,05 km - 2 890  calories brûlées - séance JC
  • Au lever : citron pressé
  • Petit déjeuner : non (petit déjeuner d'accueil dans la salle de réunion que j'avais réservée, mais juste bu un café)
  • Déjeuner au restaurant avec mes collègues : pavé de cabillaud, pommes de terre vapeur
  • Après-midi au bureau : orange
  • Dîner après le sport : 1 bol de soupe - carottes râpées - blanc de poulet aux cèpes - 1/2 banane - 2 carrés de chocolat

La réunion  avec les intervenants du siège a duré toute la matinée d'hier, puis déjeuner. J'avais préparé cette réunion avec mon directeur lundi jusqu'à 19 heures.

Mais hier matin, je suis arrivée au bureau à......tenez-vous bien......7h45...... du jamais vu  depuis des mois et des mois et des mois. J'ai dormi une heure de plus, jusqu'à 5h45. Et je suis partie à 18h15 pour aller à ma séance de sport à 19h30.

J'ai l'esprit bien plus léger depuis que je me suis remise à jour de mon boulot, je ne regrette vraiment pas d'avoir fait ces horaires insensés ces deux dernières semaines.

Si j'arrive à maintenir d'arriver entre 7h30 et 8h, et partir entre 18 et 19h, je serai enchantée !

Hier soir, il s'est passé une petite chose mignonne quand je suis sortie de la salle de sport. La salle est mitoyenne avec une école de théatre. Quand je passe il y a toujours des jeunes gens en train de discuter, de rire.

Il était 20h35 quand je suis sortie, suante, rougeaude, ma serviette autour du cou, vannée, quand une toute jeune fille m' abordée, en me disant "Vous avez un coach vous non ?". Je lui ai répondu que oui. Elle continue "vous savez s'il fait des forfaits pour les 18-20 ans ?". Je lui réponds qu'ayant depuis bien longtemps passé cet âge, la question ne s'est jamais posée pour moi. je ne voyais pas où elle venait en venir. Elle continue "Je vous ai déjà aperçue avec votre coach, et comme je suis étudiante ici, j'ai vu votre corps changer et moi aussi je veux changer, perdre du ventre, et m'affiner". Je lui ai dit en souriant d'aller voir JC, qui était encore dans la salle et de parler avec lui, qu'il est formidable, et que même si elle ne bosse pas avec lui, ce sera un bon moment de discuter avec lui. Elle m'a dit oui j'ai envie de le voir. Je ne sais pas si elle y est allée, puisque je suis partie, mais cet échange m'a plu. Je demanderai jeudi à JC si elle a osé lui parler. J'espère que oui.

Je suis si heureuse si je peux donner une impulsion à une jeune fille mal dans sa peau. Histoire qu'elle ne perde pas autant d'années que moi à se sentir mal...

Passez une excellente journée.

 

Partager cet article

Repost 0

Bento 21 octobre 2015

Publié le par imaginer

Bento 21 octobre 2015
  • Saumon juste grillé, salé, poivré
  • Riz basmati avec une pointe de beurre
  • Reste du gratin de potimarron
  • Orange

Chéri avait aussi fait un beurre blanc avec de l'oignon rouge, j'en ai mis un peu hier soir sur mon riz, mais pas pris pour ce midi.

Bento 21 octobre 2015
  • Hier mardi 20 octobre, 2016 - 73
    • 14 317 pas - 10,39 km - 2 946 calories brûlées - séance JC
    • Au lever : citron pressé
    • Petit déjeuner : 1 wasa, fromage frais
    • Déjeuner : bento
    • Dîner : saumon grillé, sauce beurre blanc, riz basmati

Hier soir, j'appréhendais un peu la séance avec JC. Nous avons échangé des SMS pendant le week-end, faisant oublier toute fâcherie, mais je me demandais  malgré tout comment il allait être ce soir.

Quand je suis arrivée à la salle, JC était là, et m'a fait un tel sourire que tout malentendu si tant est que malentendu il y avait a été dissipé.

Un sourire, un regard, tout était dit. Il a senti ma peur qu'il ne veuille plus travailler avec moi, je lui ai dit que je n'avais pas voulu mettre sa façon de travailler en question, il m'a serré l'épaule et m'a redit ce qu'il m'a écrit dans un SMS ce week-end, que non il ne me lâche pas, que c'est ensemble que nous irons au bout du chemin. Il sait comme j'aime travailler avec lui, et il aime travailler avec moi. Alors on a fait notre séance, 10 minutes cardio, vélo, puis trois tours de 4 exercices de muscu, suivis d'un quart d'heure d'abdos-gainages et un quart d'heure de tapis à 8km/h pour terminer.

Une belle séance, intense comme j'aime, beaucoup de calories brûlées....

En parlant de calories, JC a calculé ce week-end mon métabolisme de "survie", qui est à 1664 calories. Oui c'est précis, JC a bien compris mon besoin des chiffres. Et comme je brûle chaque jour entre 2400 et 3100 calories, sans compter les séances de sport à plus de 500 calories à chaque fois, et bien, la conclusion n'est pas compliquée, je ne mange pas assez.

Et je reconnais, très franchement, et sans me vanter bien au contraire car vous me l'avez tellement dit, mise en garde..... donc oui, je reconnais que depuis samedi où je mange plus, je me sens mieux, pas seulement au niveau de l'énergie, mais aussi et surtout moralement....

Alors voilà ce que m'a demandé JC, pour les jours qui viennent. Manger en écoutant réellement les signaux de mon corps, peu importe que ce soit 1000 calories par jour, 1800 calories, du moment que je mange pour que mon corps ait suffisamment de carburant, et moi de la satisfaction.

Je vais le faire, car je dois renouer avec mes sensations dont je me suis un peu éloignée ces temps-ci.

Nous verrons samedi ce que ça donne. Ce n'est pas pour autant que j'ai mangé comme un chancre hier soir, quand je dis que je n'ai pas faim ni envie de manger en ce moment, c'est aussi la réalité. Alors il faut que je retrouve l'équilibre que j'avais atteint entre envies, besoins....

En tout cas, pesée samedi. Maintien ? Petite perte ? Petite prise ? JC m'a beaucoup parlé pendant que je faisais mes exercices, il me trouve extrêment forte mentalement, résistante, endurante, toujours souriante, et ça le désole de voir que parfois je craque si intensément. Bon ceci dit, tout le monde l'a bien compris que je suis excessive.

L'essentiel c'est que ces petits bas parmi les hauts me rendent plus forte que jamais... Et il va bien falloir que j'accepte cette sensibilité et cette fragilité qui font parties intégrantes de moi.... Trouver le juste milieu, tellement difficile pour une impulsive et excessive comme moi...

Allez, je file au bureau, la journée va être longue, elle commence par une réunion de deux heures avec mon directeur. Nous en avons déjà eu une vendredi dernier, une lundi soir jusqu'à point d'heure, et à la suite de ces réunions, je dois formaliser des process, des process, encore et toujours des process....

Prenez soin de vous !

Partager cet article

Repost 0

Bento 20 octobre 2015

Publié le par imaginer

Bento 20 octobre 2015
Bento 20 octobre 2015
Bento 20 octobre 2015
  • Gratin de potimarron made in Chéri. Avec oignon rouge, oeufs, crème fraiche, épices "Retour des Indes" d'Olivier Roellinger, sel fumé, poivre noir, puis gratiné au comté
  • Betteraves rouges, avec oignon rouge cru
  • Sojasun abricot-goyave
  • Pomme
Bento 20 octobre 2015
  • 2016 - 74, lundi 19 octobre
    • 8 600 pas - 6,04 km - 2 362 calories brûlées
    • Au lever : citron pressé
    • Petit déjeuner : 1 wasa, 1 fromage frais
    • Déjeuner : bento
    • Dîner : 1/2 côte de porc, gratin de potimarron, sojasun chocolat

Partager cet article

Repost 0

Bento 19 octobre 2015

Publié le par imaginer

Bento 19 octobre 2015
Bento 19 octobre 2015
  • Oeuf dur
  • Betteraves rouges avec oignon rouge cru, assaisonnées à l'huile de noix et vinaigre balsamique, sel, poivre noir
  • Carottes et tomates cerises, natures
  • Orange, raisin
Bento 19 octobre 2015
  • 2016 - 75, dimanche 18 octobre
    • 14 345 pas - 11,01 km - 2 851 calories brûlées - 5 km jogging
    • Au lever : citron pressé
    • Avant de courir : café noir
    • Après avoir couru : café noir
    • Déjeuner : Loc-lac dans un restaurant vietnamien, dont je ne suis pas venue tout à fait à bout
Bento 19 octobre 2015
Bento 19 octobre 2015
  • Dîner : part de tarte aux poireaux, betteraves rouges, sojasun

Ces deux dernières semaines, j'ai voulu tester. Une semaine entière sans sport, une autre sans bento. Pour voir si ces deux choses, qui me prennent du temps me sont nécessaires ou pas. Et bien oui. Une semaine sans sport, ça m'a manqué, ça m'a déséquilibrée.

Une semaine sans bentos, ça n'a pas été formidable. Du coup je n'ai pratiquement pas mangé. En fait, même si mes bentos ne sont pas hyper copieux, ils représentent quand même un vrai repas, structuré, et surtout un moment de pause très agréable dans une longue journée.

J'ai aussi essayé de me lever un peu plus tard, pour gagner un peu de ce sommeil qui me manque si cruellement. Ca, ce ne fut pas une réussite. Tous les jours je me suis réveillée avant que le réveil ne se mette en route, justement dans la peur de me réveiller trop tard. Du coup je me suis levée tout aussi tôt, voire plus. Je n'ai pas réussi à me réveiller plus tard avec bonne conscience.

Bilan..... hors de question de renoncer au sport. Trois séances par semaine avec JC, et un jogging le dimanche matin me sont nécessaires pour expulser toute la pression du travail. Pas question non plus de cesser les bentos, qui me prennent une vingtaine de minutes à préparer et photographier et sont un repère régulier dans la journée, que sinon je n'interrompts pas une minute.

Je garde aussi la grosse demi heure que je m'accorde le matin avant de partir au bureau pour boire mon café dans le calme, écrire mon article sur le blog, jeter un coup d'oeil sur internet.

La seule solution c'est de me lever une demi heure plus tard, une heure serait même encore mieux, mais cela, mon cerveau doit l'admettre. Ce qui n'est pas le cas puisque je me réveille avant le réveil quand il est programmé pour 5h30 au lieu de 4h45. Il faut donc que j'accepte l'idée qu'arriver au bureau à 7h45 n'est pas "le mal" au lieu d'arriver à 6h30 et 6h certains jours. C'est là-dessus que je vais me concentrer, dormir plus le matin. Tout simplement...

La seule solution pour tenir le coup physiquement et nerveusement à terme...

A suivre.

Bon début de semaine:-)

Publié dans Bentos, Sport et bilans

Partager cet article

Repost 0

Laborieux

Publié le par imaginer

Il est laborieux ce lundi matin. Je me suis levée un peu plus tard, et à 7h15 je suis encore là, à la maison. Habituellement à cette heure là je suis au bureau depuis un bon moment mais ce matin, non, pas envie de reprendre ce rythme infernal.

J'ai hier eu une longue conversation avec Le Goût, conversation continuée dans la soirée avec Chéri. Pardon le Goût, les larmes sont montées, ont coulé, en ce moment je ne maîtrise pas ces phénomènes lacrymaux, à ma grande gêne.

Bref, je me rends compte que je ne peux pas continuer comme cela, ce n'est marrant pour personne ma fragilité qui s'accentue ainsi.....

Si j'ai pu avoir cette conversation avec Le Goût, c'est que nous avons eu le plaisir Chéri et moi de déjeuner chez Heure Bleue et lui. Une bien agréable journée, ces deux-là sont inépuisables:-)

Nous sommes rentrés à 20 heures, j''étais bien. Je me suis couchée à 23 heures, bien dormi. Et....pas très envie d'aller bosser aujourd'hui.

Et je n'ai pas fait de bento... La semaine dernière je me suis accordée une semaine sans sport, pour prendre une respiration, cette semaine je vais faire une semaine sans bento. Ne manger que très simplement, des soupes, des fruits, des crudités, des oeufs, des blancs de poulet. Ne m'en veuillez pas. Je passerai sur le blog bien sûr, mais autant j'ai senti la semaine dernière que j'avais besoin d'une pause dans le sport, autant cette semaine c'est une pause sur les bentos. Les choses se mettent en place tout doucement dans ma tête pour trouver un nouveau rythme moins effrayant et angoissant pour moi, dans quelques semaines tout sera en place j'espère, mais chaque semaine en ce moment, j'enlève une petite chose pour mieux me rendre compte de ce qui est important, indispensable à mon équilibre, et ce qui l'est moins.

Dans une quinzaine de jours, je pourrai mieux organiser mes journées, en ayant fait le tri de ce qui m'importe réellement et de ce qui me prend du temps sans m'apporter grand chose.

Je vous tiens au courant pas à pas..... Je ne veux pas m'écrouler, ni physiquement, ni psychologiquement alors je vais y aller tout tranquillement et apporter les changements en douceur.

Bonne journée, prenez soin de vous.

Publié dans Bentos, fait

Partager cet article

Repost 0

Bento 8 octobre 2015

Publié le par imaginer

Bento 8 octobre 2015
  • Veau avec tomates, champignons frais, pâtes
  • Salade made in Chéri, mélange de choudou, carottes et pomme râpées. Assaisonnée à l'huile de noix, un pur délice
  • Pomme
Bento 8 octobre 2015
  • Hier, mercredi 7 octobre - 2016 - 85
    •  9 258 pas - 6,31 km - 2 424 calories brûlées
    • Au lever : citron pressé
    • Petit déjeuner : 1 wasa nature
    • Déjeuner : bento
    • Dîner : pareil que ce que j'ai dans mon bento pour ce midi. Pas de pomme, mais un sojasun

J'ai carrément bien mangé hier soir, plus que les jours précédents du coup j'ai mal dormi, trop chaud, je me sentais lourde. Et ce matin encore, je me sens lourde, j'ai très soif, je suis presqu'écoeurée...

Bon allez, tout ça va se remettre en place. J'ai hâte que cette semaine se termine elle est étrange, je suis comme "ailleurs"..... Ne vous inuiétez pas, je sens que je suis à un tournant du chemin, sur le point ce commencer une nouvelle étape, et la transition est un peu délicate.

C'est dans cette étape qu'il me va falloir intégrer tout ce que j'ai mis en place ces dernières années.... Ce ne sera pas forcément la plus facile des étapes. Alors vous n'avez pas fini de lire mes doutes, mes joies, mes réussites, mes chutes, mes moments d'hésitation avant de m'élancer etc etc..... Vous serez là hein ?

Passez une bonne journée.

Partager cet article

Repost 0

Bento 7 octobre 2015

Publié le par imaginer

Bento 7 octobre 2015
  • Choudou, braisé par Chéri, avec des carottes, du thym, du laurier
  • Sojasun abricot-goyage
  • Banane
Bento 7 octobre 2015
  • Hier, mardi 6 octobre - 2016 - 86
    • 8 992 pas - 6,31 km - 2 387 calories brulées
    • Au lever : citron pressé
    • Petit déjeuner : 1 wasa, fromage frais
    • Déjeuner : Bento
    • Dîner : 1 bol de bouillon du chou, 1/2 saucisse fumée, chou braisé

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>