du chocolat......

Publié le par imaginer

du chocolat......

Vous voyez ces deux carrés de chocolat (l'un au caramel à la pointe de sel, l'autre aux noisettes), et bien ils sont sur mon bureau depuis mercredi matin......

Au bureau, il y a souvent des gourmandises et douceurs qui circulent. Jusqu'à il y a un an, j'en prenais, comme tout le monde, à plusieurs reprises dans la journée, et les mangeais immédiatement, envie et curiosité de goûter.

Aujourd'hui, je n'en mange pratiquement jamais. Là, j'ai accepté ces deux carrés, en me disant je les mangerai dans la journée, en buvant mon café ou mon thé, quand j'aurai faim, et vraiment très envie.

Et ils sont toujours là....... Je n'ai pas eu très faim cette semaine (hier je n'ai pas mangé la pomme accompagnant mon bento, et hier soir j'ai dîné d'une poignée de cerises).

Maintenant que je sais (et mon corps le sait aussi) que j'ai le droit de manger ce que je veux quand je veux, et bien je mange beaucoup moins. Le fait qu'il n'y ait plus d'interdits, plus de tabous......

Je n'ai plus les yeux plus gros que le ventre (d'où la photo;-)), puisque je sais que je ne devrai pas payer cher un écart en me privant ensuite fortement. Je n'ai plus ce besoin de manger en une fois une grosse quantité d'aliments interdits et d'ensuite me punir de les avoir mangés......

Pourvu que je continue sur ce chemin... Je sais qu'il y aura encore des EME, des coups de blues, des combats avec la nourriture, mais je sais maintenant que cela ne justifie pas que je me punisse ensuite......

 

Bon week-end, prenez soin de vous.

Publié dans Parcours alimentaire

Commenter cet article

nadoche 02/07/2013 08:27

alors tu mangerais plus le soir ????
je te suis depuis peu et ton parcours m'aide bcp !!

nadoche 04/07/2013 16:17

merci infiniment !!
je ne manquerai pas tes messages de toute façon, depuis 1 mois seulement je connais ton blog, et je le trouve très sincère et agréable
donc je vais continuer , et à te répondre aussi, maintenant que j'ai fait le premier pas !
pour le poids, c'est revenu presque "normal", tout en sachant que je commençais de toute façon à ne plus empêcher la montée...mais très modeste, un peu trop ciblé sur la culotte de cheval et les cuisses...la génétique ....
il faut changer son regard aussi, et être plus bienveillant, j'avais plutôt tendance à vouloir contrôler au maximum....

je ne sais jamais comment je vais réagir au traitement car les antibios ne sont jamais les mêmes, mais je suis plus confiante que les dernières fois, et j'ai enfin trouvé un médecin qui me suit et avec laquelle j'ai un bon échange, donc ça fait du bien au moral, ce qui compte énormément !
merci encore pour tes pistes :-)

imaginer 04/07/2013 09:35

Alors je sais que ça ne va pas te rassurer car prendre du poids est toujours super flippant, mais je crois qu'on en est toutes passées par là. Quand on commence à zermater, on réintroduit des aliments que l'on ne mangeait plus puisque nous contrôlions beaucoup, et comme ce n'est pas facile de prendre conscience des quantités qui nous suffisent et bien, on mange plus que nécessaire et on prend du poids.
Oui il faut du temps, moi c'est même ce que je trouve le plus compliqué, pour ne manger que les quantités qui nous conviennent. Qui nous conviennent à tous niveaux, c'est à dire suffisante pour que notre corps fonctionne bien, et suffisante pour combler nos désirs.
Alors surtout ne lâche pas, et continue, comme tu l'écris si bien, à écouter ton corps et essayer de bien percevoir ses signaux. Ne stresse pas, je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire, qu'on panique en prenant quelques kilos.......
Quant à ta maladie et les traitements antibios, j'espère que cela ne va pas pas influer, et pas te fatiguer encore plus.
Prends soin de toi, de ton corps, de ton esprit, la marche reviendra quand tu le pourras. Essaie de bien discerner les moments où tu as envie de manger parce que c'est le bon moment et ceux où tu as envie de manger parce que tu es fatiguée et que tu as envie de compenser. Dans ces moments là détourne ton attention en m'envoyant un mail, en téléphonant à une amie, ou tout simplement en te posant bien tranquillement dans un fauteuil en observant tes sensations physiques.......
Je suis là si tu as besoin n'hésite pas:-)

nadoche 03/07/2013 08:30

merci infiniment pour ta réponse très détaillée !!
je sors d'une alimentation très cadrée, pendant 5 ans, que j'ai arrêté car trop de protèines nuisaient à mes reins (mais me maintenait à un poids que j'aimais ...,) et je suis en tatonnement de "zermatage" depuis 3 mois, je ne sais pas où j'en suis car j'ai repris 2 kg sur la taille (préménopause en cours...) et j'essaie de me faire confiance et d'écouter mes besoins mais je crois qu'il faut vraiment du temps .....
je ne fais plus vraiment de sport, même si c'était surtout de la marche, j'ai la maladie de lyme qui me fatigue beaucoup, et des douleurs articulaires et musculaires...je recommence un traitement antibio pour tout le mois ...
ne pas se stresser, accepter, et aller vers plus de sérénité, en écoutant mon corps, telles est mon but !!!
merci encore bonne journée !!!!!

imaginer 02/07/2013 17:37

Bonsoir, merci de venir me lire et bienvenue:-) Je suis à ta disposition si tu as besoin de soutien....
Le soir c'est en effet, la plupart du temps, mon principal repas. J'ai toujours fonctionné ainsi les nutritionnistes me l'ont toujours reproché, voulant à tout prix me faire manger beaucoup le matin, un peu le midi et peu le soir.
Or le matin, même si je n'ai presque rien mangé la veille au soir je n'ai pas faim et surtout pas envie de manger même toute petite j'étais comme ça.
Grâce aux docs Apfeldorfer et Zermati maintenant je sais que l'esentiel est de respecter ses besoins physiologiques, de manger quand on a une vraie faim, besoin de carburant pour le corps, et chez moi cette faim apparaît rarement avant 13H30.
Donc maintenant je respecte les signaux envoyés par mon corps et je m'en porte beaucoup mieux. Donc le matin ça arrive que je ange une tartine ou un bol de céréales mais très rarement. Le midi tu vois ce que je manges. Et souvent le week-end le midi je ne mange pratiquement pas, un fruit ou un yaourt après le sport.
Le soir, j'ai faim, réellement. Et c'est là que je mange ce qui me fait envie. Parfois c'est l'équivalent en quantités de mon bento du midi, parfois plus. Si j'ai envie de chips avant le dîner, je me les autorise. Et souvent après du coup je mange moins.
a arrive aussi que je mange assez peu au dîner car j'ai envie de chocolat et je veux garder une part de faim pour ce chocolat.
Mais il arrive aussi que le soir, après une séance de sport, j'ai le ventre en vrac, j'ai bu beaucoup d'eau et je n'éprouve aucune envie de manger. Dans ces cas là je ne me forc epas.
Certains soirs, je mange sans culpabiliser une pizza complète par exemple. Parce que je sais que le lendemain j'attendrai d'avoir à nouveau réellement faim pour manger et que du coup ça se régule naturellement.
Les docs AZ m'ont convaincue que l'équilibre alimentaire s'atteint sur 10 jours voire plusieurs semaine et non pas chaque jour. Qu'on n'est pas obligés de manger chaque jour parfaitement équilibré.
Et depuis que j'ai assimilé cela, et bien je mange moins...... car je sais que je peux manger quand je veux. Et comme aucun aliment n'est interdit, et bien, je n'ai plus de frustration, et quand je mange une salade, c'est parce que j'en ai envie, et non parce que c'est imposé comme aliment "bien noté" par un nutritionniste.
Et puis, maintenant je discerne relativement bien ma satiété, et il arrive régulièrement que même au restaurant je ne mange pas tout mon plat, même si ce sont des frites. Alors qu'avant comme je ne m'en autorisais qu'exceptionnellement, et en culpabilisant, j'en mangeais plein d'un coup, histoire de rentabiliser mon dérapage.....
Donc oui, pour te répondre, je mange en général un peu plus le soir que le midi, et même des trucs apéritifs, du chocolat.......

mllelili 01/07/2013 13:58

Joli bilan quand même, et le sourire sur la photo est parlant :)

C'est ptetre le bon moment pour faire mon mea culpa de commentatrice pénible qui t'a cassé les pieds sur les quantités...j'avais tort, bravo pour ton écoute de tes sensations et besoins donc.

imaginer 02/07/2013 06:47

Merci.
Ah non pas de mea culpa, c'est grâce aussi à tes commentaires toujours pertinents que je peux avancer. Car j'ai longtemps été dans le contrôle, je me surprends parfois à l'être encore un peu.....
Et tu fais partie de celles grâce à qui j'ai arrêté de compter les calories, de peser......
Et de me poser les bonnes questions quand parfois je mangeais peu pour "rattraper" une EME.
Aujourd'hui j'ai bien compris que pour mincir il faut manger, j'ai mis le temps, et surtout, donner à son corps les quantités dont il a besoin.

Ce dont je me suis rendue compte, et parfois c'est peut-être cela qui peut vous choquer sur le blog, cette impression que je mange peu, c'est que je ne suis pas la grosse mangeuse que j'ai toujours cru être. En fait quand je mangeais beaucoup c'était pour oublier le reste, ne pas faire face à mes émotions, à mes problèmes.
Et puis, le repas du midi n'est pas mon plus gros repas. C'est celui du soir, le matin et le midi je n'ai vraiment que de petites faims......

moune 29/06/2013 20:22

Que peut-on ajouter ? BRAVO !!!!!! Tu es un exemple pour nous toutes !!!!!!!!

imaginer 01/07/2013 07:06

Merci. Un exemple, peut-être pas, car je ne suis pas exemplaire, je dérape....... de moins en moins souvent mais je suis encore fragile dans ma relation à la nourriture.
Merci à vous plutôt, qui grâce à vos commentaires et au fait que vous soyez plus nombreuses chaque jour à me lire m'aide réellement.......