Bento 30 janvier 2013

Publié le par imaginer

Me revoilà avec les maquereaux La Belle Iloise. Au cas où vous ne l'auriez pas compris, je suis fana de maquereaux, crus (hummm surtout crus), grillés, marinés. Et jusqu'ici les maquereaux en boîtes je ne trouvais vraiment pas ça bon.

Mais depuis que cet été La Belle Iloise est entrée dans ma vie suite à mes séjours à Carnac et à Saint-Malo où j'ai fait le plein, je me régale régulièrement de maquereaux en salade.30 janvier 2013

 

Voilà, après cette introduction pour vous parler de mon petit plaisir du jour, voici le menu de ce midi.

30 janvier 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

• Emietté de maquereau aux graines de Paradis. L'huile du maquereau servira d'assaisonnement à la salade et la pomme de terre

• Sur un lit de salade sucrine

• 1 pomme de terre cuite à la vapeur, nature

• 1 kiwi

• Pomelo chinois (le pomelo chinois c'est tellement gros, que ça nous fait le dessert de 4 repas à Chéri et à moi)30 janvier 2013

 

Aujourd'hui je me sens super bien. En m'habillant ce matin, j'ai remarqué que ma jupe était un peu large je n'ai donc pas résisté à me peser, je ne l'avais pas fait depuis une semaine. Les deux kilos de mes trois jours d'EME intenses sont partis, plus un en bonus. Mon prof de sport trouve qu'on fait des progrès, j'ai bien dormi, bref je me sens légère et joyeuse, ça fait du bien.

 

J'ai recommencé à zermater sérieusement, ne tombant pas dans mon envie de régime strict, et j'ai donc bien fait. Hier soir par exemple, je me suis régalée de 3 pommes de terre vapeur, avec dessus du beurre Bordier au piment d'espelette avec deux oeufs au plat. Et une tartine de beurre...... Moi qui ne mange que rarement du beurre, j'ai apprécié. Et je n'ai mangé qu'à ma faim, c'est à dire pas de grosses quantités. Et après ça, je n'avais plus faim, pas envie de sucre, bref, cet épisode malheureux d'EME est derrière, et je suis contente de ne pas être retombée dans la restriction à l'état pur comme ça m'a tentée après tout ça.

 

Merci à vous pour vos commentaires qui m'aident à avancer !

 

Bonne journée, prenez soin de vous

 

PS : pas de bento demain, je déjeune japonais avec des collègues

Publié dans Bentos

Commenter cet article

Rika 31/01/2013 09:16


This bento is very kawaii!!!


Everyday i make a bento for my husband.


I'd like to have a bento blog as well maybe in french as i'm starding that language.


Salut!!!(*・∀・*)ノ

imaginer 01/02/2013 07:14



Waouh ! Everyday for your husband ! and for you ?


 



Avec un grand A. 30/01/2013 19:18


c'est un plaisir de lire cet article... les photos que tu as postées dernièrement font envie, mais c'est surtout le dernier paragaphe qui me fait vraiment plaisir ! c'est une joie de te lire
aussi positive et pour de bonnes raisons  ;)

imaginer 01/02/2013 07:14



Même quand j'ai des jours de découragement, des jours où je bute, des jours où je doute, je finis toujours par remonter, mon caractère optimiste reprend le dessus.


Nae pas être au régime au sens strict du terme est apaisant, surtout ça m'amène à réfléchir, à prendre conscience de mon corps, de mes envies, et ça finira par donner ses fruits, j'en suis
persuadée



Cicciotella 30/01/2013 15:45


Te lire est toujours un moment revivifiant, parce que tu tires toujours quelque chose de positif de quelque revers, ou nous fais partager le plaisir de ce qui va.


Je suis encouragée par le fait que tes EME aient pu être surmontées et n'aient pas eu trop de conséquences. J'ai à cet égard des efforts à faire cette fin de semaine.


Pour le bento, il est appétissant. Je me demande ce qui me retient encore de faire des desserts de pomelos, car j'adore ça : le manque d'habitude, peut-être.

imaginer 01/02/2013 07:11



Ah oui pour le pomelo chinois n'hésite plus, il est tellement doux, aucune amertume.


Bon courage pour les efforts que tu veux faire cette semaine. Je sais que c'est très long et toutueux le chemin que nous avons choisi, mais pendant tant d'années nous n'avons pas su écouter et
reconnaître les besoins de notre corps, que forcément la réeducation est un peu longue.


Mais de chauqe erreur que nous faisons, nous avançons. Et j'y crois dur comme fer, nous finirons par être en harmonie avec notre tête, notre corps, et à notre poids d'équilibre.