Chers toutes... et tous:-)

Publié le par imaginer

Je vous informe d'un tout petit changement sur le blog.

Je vous le dis pour que vous ne soyez pas surpris. Je vais activer la modération des commentaires. C'est à dire que lorsque vous me laissez un commentaire il n'apparaîtra pas en temps réel, mais uniquement lorsque je l'aurai lu.

Je regrette infiniment d'en arriver là, j'ai toujours laissé tout le monde écrire ce qu'il pensait, même, et surtout quand on n'est pas d'accord avec moi. Cela ne m'a jamais gênée, mais au contraire ouvert les yeux sur d'autres arguments, d'autres façons de penser. J'aime la contradiction quand elle est argumentée, quand nous pouvons échanger des points de vue, discuter.

En revanche je ne vois pas l'intérêt des commentaires injurieux. Injurieux envers mon mari, envers les lecteurs, envers moi, envers les obèses qui se battent pour comprendre et progresser.

Des commentaires anonymes auxquels je ne peux pas répondre. Des commentaires laissés sans nom, sans adresse mail, c'est tellement facile.....

Jamais je ne laisserai insulter ceux que j'aime, JAMAIS, d'aucune façon.

Je publierai tous vos commentaires soyez-en certains, j'y répondrai comme toujours, n'hésitez jamais à dire ce que vous pensez de ce que j'écris, de ce que je vous livre à visage découvert et sans faux-semblants.

Et vous, "A", celui d'aujourd'hui a été celui de trop. Alors si vous souhaitez que nous échangions, poliment, sans anonymat, à vous de voir.... Mais vos commentaires injurieux envers mon mari, JC, les lecteurs, ou moi, ne passeront plus.

Merci à vous tous qui savez que c'est notamment grâce à vos commentaires justement que je progresse.

Publié dans Fait iech

Commenter cet article

edith 06/11/2015 20:05

Bien dit, tu as raison!!! et puis je sais que pour braquer une ardennaise, il faut avoir dépassé les "bornes des limites"!!!!!

imaginer 07/11/2015 14:37

Rire..... Il en faut en effet beaucoup pour m'énerver, mais quand on touche à ceux que j'aime, ça ne passe pas....
Bisous.

Cicciotella 06/11/2015 19:38

Bonne décision. Il n'y a rien d'autre à faire.
Il m'est arrivé, il y a dix ans, au fil des mois, et mêmes d'années (je n'avais pourtant pas que ça à faire) d'arriver à cerner l'un d'eux, qui avait vraiment poussé à bout des gens, et qui revenait malgré le bannissement de ses IP. Un jour, j'ai pu le démasquer, un pauvre type, interné régulièrement. Il n'est plus jamais revenu. Aujourd'hui, je pense qu'il ne faut pas prendre toute cette peine, et mettre un digicode, pour ne laisser entrer que les amis. Et ne réponds pas non plus aux messages injurieux ; n'y fais jamais publiquement allusion. Au pire, porte plainte directement.

imaginer 07/11/2015 14:36

Je ne lui réponds plus, je ne l'ai fait que deux fois. Ca ne sert à rien.
Même en ayant modéré les commentaires, il continue à en envoyer, il n'a même pas dû comprendre qu'ils ne seraient plus publier.
Je ne ferai plus allusion à lui, je sais que ça doit l'exciter.
Et là où je te rejoins, c'est que ça me gêne de modérer les commentaires. Je suis vraiment pour que chacun puisse écrire ce qu'il veut, même en n'étant pas d'accord avec moi, ou pour parler d'un autre sujet.
Je vais migrer sur une autre plateforme, où je laisserai les commentaires libres. A priori sur cette plateforme, il faut mettre une adresse mail pour laisser un commentaire, donc au bout d'un moment il se lassera sans doute de devoir créer une nouvelle adresse mail chaque jour.
Pour moi, le principe du blog est d'être un réel espace de liberté, et pas seulement pour moi.... C'est vraiment contre ma nature de modérer les commentaires, je déteste la censure. Et d'un autre côté, je ne peux pas laisser insulter Romain, JC ou vous les lecteurs.....
Enfin, ce n'est pas gravissime, il va passer à autre chose mon blog n'est pas vraiment intéressant pour quelqu'un comme lui...
En tout cas, je te félicite, je suis très très heureuse pour toi. Quelle réussite en moins de six mois !!

Pascale 06/11/2015 07:31

On dit aussi "don't feed the troll" ;-)
Ils n'attendent, que ça, qu'on leur réponde, cela doit les faire se sentir important, sans doute...
Bref, tu as bien raison, et du coup, cela me permet à moi aussi de "dé-sous-mariner", comme on dit aussi, de quelqu'un qui lit discrètement sans jamais commenter. Il n'y a pas de mal sans bien!!
Je suis extrêmement admirative de ton parcours, bravo, ne lâche rien!

imaginer 06/11/2015 07:36

Oh là là je suis ravie que ce soit l'occasion de te lire. Car je vois dans les stats qu'au fil des semaines le nombre des lecteurs augmente et il n'y en a pas tant que ça qui commentent. Alors comme tu l'écris, c'est un mal pour un bien et de fait je suis ravie !
Bienvenue et à très bientôt j'espère !

moune 06/11/2015 06:51

Tout auteur de blog est régulièrement victime des trolls, des donneurs de leçons , des bien -pensants... J'ai fermé les commentaires car l'important c'est de s'exprimer. Pas d'être commenté ni même lue en fait. Juste poser le sac et continuer... bon courage.

imaginer 06/11/2015 07:30

Ca ne m'était jamais arrivé, mon blog est relativement confidentiel.
J'aime laisser à ceux qui me lisent le droit de s'exprimer, de n'être pas d'accord avec moi, pour moi l'échange est primordial.
Et au départ quand j'ai fait ce blog, c'était pour justement discuter avec des personnes étant passé par les même étapes et mêmes questionnements que les miens, ce qui n'est pas le cas dans mon entourage direct, où le poids n'est pas une préoccupation essentielle.
Et grâce à beaucoup d'entre vous, j'ai réussi à comprendre beaucoup de choses et c'est merveilleux de rencontrer des gens différents tout en étant semblables à moi. J'aime passer du virtuel au réel, j'aime l'échange et plus que tout j'aime le respect, même quand on a des poins de cue diamétralement opposés.
Merci à toi d'être toujours présente.
Très bon week-end !

Brin de broc 05/11/2015 22:29

Alors tu sais grâce à "A"(!), j'ai appris un truc ! Si, si : ce type de comportement est connu, courant (?), une sorte de sport... J'étais scotchée par cette histoire et il y a quelques temps je racontais ta mésaventure chez ma petite soeur et mon étonnement. Elle m'a alors expliqué que c'est un fait connu sur les forums, les blogs, sans rapport aucun avec leur contenu ou leur auteur. Juste des personnes qui aiment foutre le bor..., s'en délectent. Ils porteraient même un nom : troll ou troller... Et là tu sais quoi, ça m'a encore plus navrée quant à son niveau de divertissement dans la vie...tu imagines comme elle/il doit se faire chier ?... Mais me voilà complètement rassurée pour toi : je me demandais bien qui pouvait te chercher des noises à ce point, quelqu'un du boulot, de la salle de sport?...ça me tracassait ! Reste plus qu'à bloquer effectivement ses précieux et quotidiens (?) apports, il y a assez de tracas inévitables sans se fader des délires tout ce qu'il y a de plus facultatifs ! Bises parisiennes, article à suivre la semaine prochaine pour vous raconter...

imaginer 06/11/2015 07:24

Je connaissais les trolls et autres et étais ravie de n'avoir que de vraies personnes ici, avec qui on peut dialoguer réellement.
Au début ça m'a perturbée et Chéri m'a fait relativiser en me disant que c'est un honneur de se faire troller....rire.
Mais n'empêche, même si je sais que c'est de la provocation, et que la personne qui fait cela n'a rien d'autre comme divertissement et ne fait pas preuve d'une intelligence aigue mais malgré tout ça me met hors de moi qu'on critique ceux que j'aime !
Et ne pas pouvoir répondre, ne pas savoir qui se cache, ne pas pouvoir discuter, ça me rend dingue:-)
Tu es déjà à Paris ? Mince je croyais que c'était plus tard dans le mois, j'ai prévu de répondre à ton message demain. Profite bien de notre jolie ville que j'aime tant.
Gros bisous

heure-bleue 05/11/2015 19:40

Tu vois modérer les commentaires, ça te permet de connaitre tes lectrices silencieuses, j'ai longtemps laissé les commentaires injurieux mais j'ai aussi décidé de bannir les malfaisants.
Bises..

imaginer 06/11/2015 07:18

C'est vrai et c'est un plaisir.
A très bientôt.
Bisous

L'intimiste 05/11/2015 18:32

Tu as juste bien raison, mais quel COURAGE de se cacher derrière un pseudo, au final cela me fait rire ce genre de personnes, et je te juge, et je te donne des "leçons" et blablabla.... Coupe lui donc la parole, vu son propos.
Jolie soirée avec ton mari, t'es une nana merveilleuse.
Comme disait Audiard, je ne parle pas aux cons ça les instruits, ne perds donc plus ton temps avec cette personne à qui tu as déjà accordé bien du temps.

imaginer 06/11/2015 07:16

Tu as raison, je ne lui réponds même plus, les mots n'ont que peu de valeur écrits dans ces conditions.
Ce blog m'a permis de faire des rencontres réelles avec des gens que jamais je n'airais eu l'occasion de rencontrer par ailleurs. M'a permis aussi de découvrir des écrits, comme les tiens, qui m'inspirent et me font réfléchir et rien que pour ça, j'aime le principe des blogs.
Bonne journée et plein de caresses à ta Miss M.

F. 05/11/2015 18:18

Bonjour,
Je vous lis souvent mais ne commente jamais. Je n'ai ni le même âge ni les mêmes préoccupations que vous... A part le fait de manger chaque jour des bentos, ce qui m'a d'ailleurs amenée sur ce blog en premier lieu. Vos écrits me touchent et c'est ça qui m'a faite revenir vous lire quasi quotidiennement (ça et le fait que nous vivons dans le même quartier, je reconnais parfois sur votre site des restaurants que je fréquente aussi et je crois vous avoir aperçue parfois au détour d'une rue). J'aime la façon dont vous décrivez la (merveilleuse) relation que vous avez avec votre mari. Vous me faites l'effet d'une personne droite, forte, honnête et aimante. J'espère que vous continuerez longtemps à partager ces petits moments de vie sans vous laisser décourager par ces commentaires injurieux.
Très bonne continuation :)

imaginer 07/11/2015 14:17

Je vois que nous allons dans les mêmes endroits. Ce soir d'ailleurs, sûrement dîner au Safari, ou asiatique à Max Dormoy.
J'ajoute à la liste des restos sympathiques du quartiers Pulcinella, Sec, le café Francoeur.
La table d'Eugène nous y allons à peu près une fois par an. Oui c'est un budget mais ça le vaut largement. Et leur annexe, juste à côté, La Rallonge est un endroit génial. Nourriture, ambiance, à chaque fois nous passons un très bon moment !

F. 06/11/2015 09:38

Bonjour :)
J'aime beaucoup le restaurant indien Le Safari que je crois vous connaissez aussi (les serveurs sont en plus adorables). Un peu plus loin, près du Sacré-coeur : l'Afghani (rue Paul Albert), de la cuisine afghane parfumée et délicieuse mais aussi le Petit bleu (rue Muller), couscous généreux et goûteux (attention, il y a souvent du monde). Je ne l'ai pas testé mais on m'en a dit beaucoup de bien : l'Atelier Ramey ("bistrot chic") au croisement des rues Ramey et Nicolet. Près du métro Simplon, le délicieux Thuthu, un peu plus cantine mais leurs bobuns sont à tomber. Pour les sushis, Asuka (rue Marcadet) n'est pas donné mais il est tenu par deux japonais adorables (des bikers/caligraphes!) et les sushis sont vraiment vraiment incroyables, raffinés et délicats (l'ambiance est très intimiste, c'est un minuscule restaurant où il n'y a qu'une dizaine de tables mais on y est très bien reçu). Pour boire un verre de vin et grignoter fromages et charcuterie, la cave Marcadet, où l'ambiance est très sympa. Et puis évidement, mais c'est un budget plus conséquent La Table d'Eugène, rue Eugene Sue. Ce n'est pas la même gamme de prix mais c'est vraiment exceptionnel, à tester au moins une fois!
Bon appétit et j'espère que vous continuerez à partager vos découvertes culinaires dans le quartier sur votre site! Bonne journée:)

imaginer 06/11/2015 07:08

Bonjour F.
Merci de passer ici souvent. C'est chouette de savoir que vous habitez le quartier, n'hésitez pas à me faire signe la prochaine fois.
Justement demain soir nous allons dîner dehors, et voulons rester dans le quartier pour y aller à pieds, nous n'avons pas encore d'envies précises. Vous aimez quels restos du quartier ?
C'est vrai que j'ai une chance infinie d'avoir rencontré Romain !
A bientôt j'espère.
Merci encore

Claire 05/11/2015 17:55

Bonsoir,
Je vous lis régulièrement depuis un petit moment, je n'ai jamais commenté,..mais ce soir, j'ai décidé de vous laisser un petit message: j'apprécie votre façon d'écrire, vos craquages sur les sacs ou autre.. je trouve vos articles tendres et émouvants... Vous avez une vie culturelle riche et dense..Je suis très surprise de voir que vous ayez pu avoir des commentaires négatifs, injurieux ! C'est tellement facile de se cacher derrière son écran et de cracher sur les autres ! Effrayant !!
Vous avez tout à fait raison de modérer les commentaires...et j'espère que ça ne vous démotivera pas !
Belle soirée
Claire

imaginer 06/11/2015 07:02

Bonjour Claire, ravie de vous lire. C'est toujours un réel laisir de découvrir qui me lit, et d'en savoir un peu plus.
Merci de vos jolis mots, j'espère que vous n'hésiterez plus à commenter.
Très bonne journée !

Mamily 05/11/2015 15:10

Je suis effarée par cette méchanceté gratuite ! il n'y a pas un autre endroit pour déverser son fiel ? Vous n'êtes pas la seule à être victime de cela, de quel droit et au nom de quoi on se permet de dire du mal de personne que l'on ne connait que par ce que vous nous dites. En tous les cas votre chéri vous fait de bons "bentos" et je voudrais bien en avoir aussi ... Courage et continuez à nous écrire.
je vous embrasse.

imaginer 06/11/2015 07:01

Merci Mamily. Cette personne finira par se lasser et passera à quelqu'un d'autre. C'est de la méchanceté gratuite et sans intérêt. C'est pour cela que je ne lui réponds plus et surtout ne souhaite absolument pas que ce qu'il écrit soit lisible par ceux qui viennent ici pour passer un bon moment.
Je vous embrasse