La grande classe

Publié le par imaginer

Et oui.... On peut mettre une jolie robe pour venir travailler, se maquiller avec soin, se parfumer.....et se donner pitoyablement en spectacle.

Comment je le sais ?

Ca vient juste de m'arriver.

J'étais à 50 mètres du bureau, je marchais vite car il pleut, perdue dans mes pensées et hop, je me suis sentie glisser. Preuve que les exercices d'équilibre de JC finissent par porter leurs fruits, j'ai vraiment pensé que j'allais me récupérer, je me suis rééquilibrée avec les bras, je commençais à me dire, super je ne suis pas tombée quand, si, je suis quand même tombée. Je n'ai mis qu'un genou à terre, ce ne fut pas une chute lourde, mais bon, mon parapluie d'un côté, mon sac de l'autre, le ridicule était bien là.

Dans ces cas là vous le savez, on se relève encore plus rapidement que l'on ne tombe.

Collant avec un joli trou au genou, ledit genou bien écorché. Ca pique !!!!!!!!!

Heureusement près du bureau il y a un supermarché qui ouvre tôt, j'ai filé acheter un collant opaque et me suis changée au bureau, personne n'est encore arrivé. L'opacité cache mon bobo mais......ça pique !!

Bon je vais me faire un café, j'espère ne pas renverser ma tasse;-)

La grande classe
La grande classe

Publié dans De tout et de rien

Commenter cet article

heure-bleue 27/08/2015 10:14

Tu as pensé à te désinfecter ? C'est mon côté mère juive..

imaginer 28/08/2015 06:25

Je vous adore toutes les deux. Exactement le genre de réaction qu'aurait immédiatement ma mère, alors que mon père et mon frère seraient en train de rire.
Non je n'ai pas désinfectée, car la pharmacie près de mon bureau était fermée quand c'est arrivée. ensuit je n'ai pas bougé de mon bureau, ne suis pas sortie de la journée.
Ce matin ce n'est pas très joli, la petite plaie n'est pas encore refermée, un énorme bleu commence à se dessiner tout autour, et ça tire quand je plie le genou.
Ce n'est pas grave, un petit bobo de tous les jours, j'espère juste que ça ne me gênera pas pour le sport demain.

Brin de broc 27/08/2015 11:22

Merci HB, je n'avais pas osé...je te suis!
Et un petit pansement type seconde peau après la désinfection et le rinçage afin que ton nouveau collant opaque n'ait pas collé à la plaie ce soir...
Le cas échéant ne pas oublier d'imbiber le dit collant d'eau ou de sérum phy un bon moment avant d'essayer de l'enlever!
Ouf, c'est sorti, je sais je ne suis pas ta maman mais j'avais du mal à contenir le truc!

le-gout-des-autres 27/08/2015 10:10

Tu as eu de la chance.
Ça aurait pu se passer comme ça :
- Tu glisses sur une crotte de chien.
- Tu penses te rattraper en posant la main par terre.
- Hélas dans une autre crotte de chien.
- Du coup tu tombes assis.
- Dans une troisième crotte de chien.
C'est ce qui est arrivé à un collègue dans cette rue Pajol que tu connais.
Il était coquet comme une courtisane.
Il portait ce jour là un imper burberry blanc.
Il pua la crotte de chien toute la matinée...

imaginer 28/08/2015 06:20

Ca c'est vraiment un concours de circonstances..... drôle pour nous qui lisons..... J'espère que ton collègue n'avait pas rendez-vous avec des clients ce jour-là.
Merci pour ce moment de rire quand j'ai visualisé la scène.

Brin de broc 27/08/2015 10:01

Oh, crotte!

imaginer 28/08/2015 06:18

Rire

Rosalie 27/08/2015 09:45

Tomber. Se relever.La vie quoi! ;)
Bonne journée!

imaginer 28/08/2015 06:17

Jolie conclusion, ça me plaît.

V. 27/08/2015 09:36

Désolée mais ça m'a fait rire.
Pourtant ce genre de mésaventure m'arrive régulièrement. Avec des spectateurs, c'est plus drôle. Et comme je visualise ma position je suis morte de rire. Je ne vais pas narrer toutes les situations de chute dans lesquelles je me retrouvée, ce serait trop long. Bonne journée

imaginer 28/08/2015 06:16

J'ai raconté ça pour vous faire rire bien sûr. Moi aussi ça m'arrive au moins une ou deux fois par an.
Je suis maladroite parfois, de plus en plus en vieillissant d'ailleurs....