J'ai perdu...... mais ce fut un moment purement génial

Publié le par imaginer

Le samedi matin, comme je vous ai dit, avec JC c'est la plus intense des trois séances hebdomadaires. On se voit tôt, avant l'ouverture de la salle.

Hier, grosse surprise, JC m'a mise en compétition avec son meilleur élève homme. Il sait à quel point j'aime les challenges, les défis.

Son élève est un homme d'une quarantaine d'années, plus grand que moi, de corpulence moyenne, bien musclé. Mais bon, j'ai confiance en JC je me suis dit que s'il faisait ça, ce n'était pas pour me ridiculiser mais pour me faire m'amuser et me motiver.

Il m'a pesée, m'a confirmé que depuis le début de l'année mon corps a réellement changé niveau musculature, puis nous avons commencé la séance.

Dix minutes d'échauffement, sur le stepper. Ca fait des semaines qu'en dix minutes je monte 58 ou 59 étages, que je me bats pour passer le cap des 60, mais rien à faire.

Là, galvanisée par P. qui était là, j'ai mis le paquet, et gravi 61 étages en dix minutes. P. en a monté 46. JC lui a dit que son point faible, c'est qu'il se sert mal de ses jambes. P. m'a dit que JC lui parle souvent de moi pour le motiver. Je lui ai répondu qu'il faut qu'il écoute vraiment JC pour tirer parti des muscles des jambes, comme de tous les autres. D'ailleurs, des muscles, il en a vachement d'après ce que je voyais, alors j'appréhendais un peu la suite.

JC nous a dit que nous allions faire un circuit composé de 8 excercices, de 25 répétitions chacun. Quand on fait ce genre de circuit en général, il y a en effet 8 exercices, mais avec 20 répétitions et entre chaque circuit, on a deux minutes de récupération.

Là, donc 25 répétitions, et pas de récupération entre les circuits, le défi consistant à réaliser le plus de circuist possibles en 30 minutes.

JC nous a montré les 8 exercices, pas excessivement difficiles en soi, mais ce sont les 25 répétitions et l'enchaînement continu qui allaient être difficiles. Il nous a dit que jamais aucun de ses élèves n'avait réussi plus de trois circuits en trente minutes.

Nous nous sommes regardés avec P., en souriant.

JC nous a montré les 8 exercices à enchaîner avec chacun 25 répétitions : squats jump ; dips ; exercice pour les pectoraux TRX ; burpees ; abdos (couchés sur le dos, bras en arrière, jambes en tailleur, se relever à la force des abdos) ; gainage avec rotation des jambes ; pompes, et pour finir, une minute de gainage immobile.

Donc en effet, rien d'excessivement difficile en soi, mais les enchaîner le plus vite possible pour faire le plus de circuits possibles, là résidait la vraie difficulté. Surtout qu'il fallait faire les mouvements proprement, même en les faisant vite, à chaque mouvement mal fait, JC nous faisait recommencer la série. Moi, ce sont les burpees qui m'ont flinguée.

Enchaîner 25 burpees, j'ai perdu pas mal de temps, je m'arrêtais quelques secondes tous les 3-4 burpees. J'ai fait le premier circuit en 12 minutes, le deuxième en 14. Il restait 4 minutes, malgré mes bras et mes jambes en compote, malgré les abdos douloureux, j'ai tout donné pendant les 4 dernières minutes, et réussi à faire 5 exercices sur 8.

Ce qui fait donc deux tours et 5 exercices. P. a quant à lui fait deux tours et 7 exercices.

J'ai donc perdu:-) Mais je suis fière de moi !! Nous étions ensuite tous les deux écroulés par terre sur le dos, avec P., JC nous a dit qu'il était très content, que nous avions dépassé ce qu'il espérait que nous ferions, puis il nous a étirés.

N'empêche, effictivement, ni l'un ni l'autre n'avons fait trois tours complets. Donc, rendez-vous samedi matin prochain, avec pour objectif de ne plus monter moins de 60 étages en dix minutes, et surtout, de réaliser ces trois circuits. Voire trois circuits plus un exercice, histoire d'établir un nouveau record parmi les élèves de JC.

C'était génial cette séance.

Bon, ce matin, j'ai mal partout, mais c'était génial.

Hier après-midi JC m'a envoyé un SMS me disant qu'il m'a juste manqué un tout petit peu de mental face aux burpees, que j'ai perdu de précieuses secondes en m'arrêtant au lieu de les enchaîner sans réfléchir, que je dois travailler encore la force mentale, que le physique est prêt pour réussir. Et il a ajouté qu'il est très fier de moi, que je suis une guerrière, persévérante et n'abandonnant jamais, ne lâchant rien.

Ce genre de SMS m'encourage tellement. Et jamais je n'aurais cru ça possible, moi qui ai rejeté le sport de toutes mes forces pendant tant d'années, moi qui pesais plus de 110 kilos.

Le sport a pris une place importante dans ma vie, JC aussi, c'est indéniable, et je suis persuadée que cela m'apporte un équilibre que je n'aurais jamais pu atteindre autrement. C'est pour une bonne partie cela qui a reconnecté mon corps et mon esprit, que je m'acharnais à différencier.

Et c'est aussi cela qui m'aide depuis six mois à tenir le coup dans mon travail. En ce moment autour de moi, les burn-out sont fréquents, je connais plusieurs personnes qui en sont victimes, qui ont été hospitalisées et vont devoir se reposer et prendre soin d'elles pendant de nombreux mois avant de pouvoir retravailller. Sur de nombreux blogs, je lis des exemples de gens qui craquent.

Alors ça peut paraître simpliste de parler de sport, bien sûr ça ne résout pas tout, mais pour moi, c'est une aide précieuse, qui permet d'évacuer la tension intellectuelle, la pression psychologique et surtout, qui me permet de développer mon endurance à énormément de situations très stressantes, de mieux respirer, de prendre du recul plus rapidement qu'avant etc etc....

En tout cas, rendez-vous samedi prochain P., pour un nouveau face à face:-))

Nous sommes dimanche, il est 11 heures, je pense à Melle Lili qui court aujourd'hui un semi-marathon. Un énorme "merde". J'ai hâte que tu viennes nous raconter !

Bon dimanche à tous, prenez soin de vous, de la façon la meilleure pour vous, il faut trouver celle qui convient à chacun, le sport n'est pas non plus la réponse à tout. Pour certains, ce sera de longues balades apparail photo à la main (n'est-ce pas Karin), pour d'autres, juste prendre quelques minutes à soi, pour d'autres au contraire prendre du temps pour voir des gens.

Peu importe, mais prenons le temps de nous accorder ces moments qui nous permettent de supporter tout le reste.

Publié dans Sport et bilans

Commenter cet article

juliette 02/03/2015 14:40

Pardon, je corrige, pas la vichyssoise, qui a lieu plus tard et qui est une course 100 % féminine et qui court pour le cancer du sein. Là, dans 15 jours, ce sont les foulées vichyssoises.

juliette 02/03/2015 14:25

Bonjour. Quels efforts ! Chapeau.
Ca m'épate toujours de voir les sportifs faire autant d'efforts, aller au bout du bout de leur corps. Je n'ai jamais su faire. Moi, il faut que ça aille vite et tout de suite. Je n'étais bonne que sur courte distance. Dans la vie, pareille, je veux tout et tout de suite...et, bien-sûr, je me ramasse de beaux râteaux. Mon mari n'arrête pas de me dire "tu es bonne ponctuellement mais jamais dans la durée", comme pour le boulot..
Jamais aimé les courses d'endurance, ma fille et mon gendre, oui.
D'ailleurs, je voudrais dire à Mllelili que, dans 15 jours, il y a la vichyssoise chez nous (qui vient bien-sûr de Vichy). Ma fille s'entraine pour le semi-marathon. Enfin, s'entrainer, façon de parler, elle a tellement peu de temps devant elle avec ses multiples occupations. Elle nous a dit qu'elle avait fait hier 3 fois le tour du plan d'eau. C'est la 3e fois qu'elle fait 20 km. J'ai oublié de lui demander son temps. Mais, je crois bien qu'elle est dans les temps de melle lili. Enfin, mon mari dit qu'elle ferait du 11km/h. Plus c'est long, plus elle a de l'endurance. Nous serons nombreux à aller l'encourager (s'il fait beau, hi, hi), son mari, ses enfants, ses beaux-parents, nous, sa belle-soeur et son beau-frère, son neveu, un public de rêve, quoi. La vichyssoise passe au beau milieu de nos splendides parcs.

mllelili 03/03/2015 13:42

Plein de bonnes ondes pour votre fille Juliette et bon courage aussi aux soutiens, j'espère qu'il fera beau ;)

nadoche 02/03/2015 08:08

je suis en session de psychanalyse corporelle, c'est du sport aussi ;-)
et ça me reconnecte avec mon monde intérieur
je m'intéresse à moi et je puise dans ma force pour supporter le présent
c'est en effet extrèmement important !!!

Karin 02/03/2015 05:35

Quand je pense à l'état dans lequel j'étais après avoir fait une seule séance avec JC et toi, à la limite de la nausée, je crois qu'avec une séance comme celle que tu as vécue samedi, j'aurais vraiment vomi! Je n'en reviens pas de ta forme physique, et de ton mental hors normes!
Que JC t'ait ainsi confrontée à son meilleur élève masculin prouve qu'il sait ce que tu vaux, et que tu es capable d'aller encore au delà d'efforts pourtant déjà dantesques pour t'arracher des forces là où tu ne penserais plus en avoir. Incroyable! Et un grand bravo !

mllelili 01/03/2015 22:10

Merci pour la pensée Claude et merci Ciccio :)

C'était une bonne course, 1h56 je suis plutôt contente étant donné que je ne l'ai pas vraiment préparée (j'étais sûre qu'il était à la fin du mois ), en bord de mer c'est plutôt agréable, mais une boucle ça c'est ennuyeux et on ne peut pas dire que les spectateurs étaient très encourageants, j'ai envie d'une course avec un vrai public qui porte juste pour voir l'effet que ça fait (parce que là si tu ne mobilises pas ton propre fan club c'est comme un entrainement en groupe :)).

Je comprends bien la stimulation que tu as dû ressentir dans cette "confrontation" :), et l'espèce d'état d'euphorie dans lequel tu devais être à la fin! Tes séances sont sacrément impressionnantes tu sais! Tes burpees ce sont des entiers avec les pompes? Moi ceux là je n'y arrive toujours pas :(. Et je partage complètement ce que tu dis sur le sport, ça m'aide a rester en équilibre, quand je vois l'année 2014 que j'ai vécue, je crois que si je n'avais pas eu la course à pied j'aurais eu besoin d'une béquille chimique.

mllelili 02/03/2015 11:29

Tu sais je crois qu'on est impressionnée par ce qu'on ne fait pas, tes séances m'impressionnent et les courses longues t'impressionnent mais dans le fond on le fait pour les même raisons on y prend du plaisir ça fait passer toutes les difficultés :)
Dis moi, pour tes burpees (oui chacun ses obsessions :)) de la position planche tu te mets à genoux tu fais ta pompe et tu reviens en planche c'est ça? Vais tester.

V. 02/03/2015 09:09

Quand j'ai lu ton article sur la sérénité atteinte après tes questions concernant ta relation amicale, j'ai eu l'expression 'phoenix renaît de ses cendres' qui est venue en tête. C'est pas tout à fait ce qui s'est passé. Mais j'ai lu dans un livre de Feng Shui je crois, que faire le 'ménage' de temps en temps, à tous les niveaux (arriver à se débarasser de cadeau qui nous déplaise, s'éloigner de personnes que l'on sent 'toxique'..., ainsi que supprimer la poussière chez soi) permet de se sentir mieux.

En ce qui concerne la course (ou le vélo ou autre), c'est bien différent de pratiquer dans une salle et de pratiquer en extérieur.
J'ai une collègue qui fait énormément de vélo, qui n'arrive pas à avoir les même performances en salle, idem pour le running.
Ce qui n'enlève rien à la belle performance de Mllelili ;)

imaginer 01/03/2015 22:31

Waouh 1h56. Félicitations et chapeau bas Miss !!!!!!!!!!! Impressionnant !!!!!!!!
Pour avoir un public d'amateurs qui te porte littéralement il faut faire une course où il y a de nombreux participants c'est le seul moyen.
Franchement tu m'impressionnes, je crois que jamais je ne pourri courir deux heures à 10 km/h. J'aime courir, mais au bout de 45 minutes j'ai assez.
J'aime surtout les séances de cardio, de muscu où l'on bouge beaucoup et de façon variée.
Oui les burpees ce sont des complets, si ce n'est que les pompes c'est toujours sur les genoux.
Oui le sport nous aide à vider toute la tension, à relativiser les situations qui nous tombent dessus. En ce qui me concerne, ça a aussi beaucoup amélioré mon sommeil, et même, j'ai l'impression, régulé mon appétit.
Et la course à pied c'est génial parce que les pensées dérivent et ça fait un bien fou de ne pas s'attarder sur les pensées, de les laisser entrer et sortir;
Encore grand bravo pour tout le sport que tu fais, et félicitations du fond du cœur d'avoir fait un semi en moins de deux heures, c'est réellement formidable !

mllelili 01/03/2015 22:15

C'est rigolo suis retournée voir ton lien et ça m'a permis de constater que j'avais progressé dans le nombre de burpees enchainés même si je n'arrive toujours pas à y intégrer une pompe, c'est déjà bien :).

Cicciotella 01/03/2015 18:58

Bon semi-marathon à Mlle Lili !

Sacrée séance, bravo à vous ! 61 étages en 10 minutes ? mais c'est inhumain ?! comment faites-vous ?
Quant aux burpees, ça évoque pour moi des digestions difficiles avec dyspepsie, donc je ne me rends pas trop compte de ce que ça peut être en exercice sportif... ;o)

Cicciotella 03/03/2015 08:10

Oui, exact, merci beaucoup !
Comme "position de squat" évoquait pour moi quelque chose qui n'avait probablement rien à voir avec ce que vous faisiez (plier les jambes en portant des haltères sur les épaules), je suis allée voir la vidéo : eh bien, j'en ai déjà fait en échauffement de judo (il y a longtemps) ! C'est amusant de revoir ça !
Bravo, bravo ! nous n'en faisions pas autant que vous !

imaginer 01/03/2015 20:04

Oui j'espère qu'elle a été heureuse.
La toute première fois, en 10 minutes, j'ai fait une quarantaine d'étages. Puis petit à petit, séance après séance, j'ai accéléré, je me suis poussée à fond. Tu sais comment je suis, je me fixe toujours un peu plus, un peu plus.... Et la barre des 60 ça faisait plusieurs semaines que je bloquais, je commençais à me dire que jamais je ne la franchirais. Mais comme tu sais, je lâche rarement. Si le corps tient, l'esprit fait le reste, mais faut que le corps tienn évidemment.
Comment ça va toi à ce niveau là ?
Les burpees, j'en avais parlé la première fois que JC m'en a fait faire, regarde, c'est ça
http://www.imaginerlalegerete.com/death-with-burpees (si le lien ne fonctionne pas, c'est l'article du 5 octobre 2013)