Bento 4 novembre 2014

Publié le par imaginer

Bento 4 novembre 2014

• Oeuf dur

• Riz basmati, nature

• Salade frisée, tomate

• Cup de sauce Kikkoman aux oignons à laquelle j'ai ajouté quelques gouttes d'huile de sésame

• Clémentine

Bento 4 novembre 2014

J'ai donc hier soir bu un verre avec la journaliste de ce site internet. Nous avons discuté pendant une heure et demie, elle m'a posé beaucoup de questions. J'ai répondu avec sincérité, lui disant bien que je ne parle qu'en mon nom, je ne sais pas si toutes celles qui se battent contre leur vilaine relation avec la nourriture ressentent les mêmes choses que moi.

Chacune a son histoire, ses souffrances....

Elle a pris beaucoup de notes, m'a dit qu'elle m'enverrait l'article d'ici la fin de la semaine pour que je le valide ou pas.

Je ne sais pas si j'ai été intéressante.

Je suis curieuse de voir comment elle va transformer une longue conversation en un article concis. J'étais toute excitée, quand je lui ai parlé du blog Pensées by Caro, que j'aime particulièrement, de savoir qu'elle travaille avec Caroline, qui écrit pour leur site.

En revanche je n'ai pas parlé de mon blog...... Impossible d'en parler, que ça sorte de ma bouche, inenvisageable pour moi que le lien du blog apparaisse dans cet article, je suis encore beaucoup trop fragile et peu sûre de moi.....

Bon, nous en reparlerons. bonne journée à tous !

Publié dans Bentos

Commenter cet article

V. 05/11/2014 09:40

Je comprends ce sentiment que tu as de te sentir inintéressante, mais tu es unique, et cette singularité te rend intéressante (en plus de tes défauts ou qualités).

imaginer 06/11/2014 12:27

C'est vrai tu as raison, on est tous singuliers et chacune de nos expériences est intéressante. Alors pourquoi le mienne le serait moins que les autres en effet......
Tu sais que tes commentaires m'ont manqué, j'aime bien ton éclairage cash:-)
Comment ça va toi ?

AGNES 04/11/2014 19:09

Merci de partager avec nous tes ressentis ; tu es très courageuse et je t'admire beaucoup pour tout ce que tu es capable de réaliser (travail, sport, vie perso. .....)
Je comprends que ce soit difficile d'être lu par des personnes connues.
Bisous

imaginer 06/11/2014 12:25

Merci beaucoup ! Effectivement je me sentirais moins libre d'être totalement transparente si mes tous proches me lisaient.

mllelili 04/11/2014 13:54

Je comprends ta réticence à parler du blog plus on gagne en audience plus on perd en liberté j'imagine, en tout cas on doit s'auto censurer plus facilement. J'espère que tu seras satisfaite de l'article

imaginer 04/11/2014 16:10

Exactement. Je ne tiens pas à ce que mes collègues par exemple, ou certains amis le lisent. Je parle ici de mon poids, de choses intimes de mon enfance etc que je n'ai dites qu'à Chéri.
Et je sais que ceux qui me lisent comprennent de quoi je parle, ce n'est pas forcément le cas de mon entourage, relativement distant avec les problèmes de poids.

heure-bleue 04/11/2014 11:11

Tu as raison de garder ton blog pour toi, c'est un peu ton journal intime, tu ne donnes pas la clef à tout le monde...

imaginer 04/11/2014 16:08

Tu as absolument raison. Je ne veux pas que certains articles soient lus hors contexte, et je ne cherche pas à être lue par n'importe quel moyen, ais au contraire échanger réellement et progresser dans mes réflexions.

Chantal 04/11/2014 08:44

Cela fait plusieurs notes que je souhaite commenter et puis je n'en fais rien car je ne trouve pas les mots, le temps pour le faire ou autre mauvaise excuse.
J'ai été très touchée par : en vrac, la fête d'anniversaire de Chéri réunissant vos familles, sa préparation, les souvenirs avec vos employeurs -et pas seulement- chez Princesse Tam Tam, la crainte d'annoncer votre départ, leur mort, les beaux saris, votre patron actuel et le moment où vous prendrez vos congés puisque contractuellement cela vous est impossible de janvier à juin et que d'ici janvier ça ne va pas être possible et qu'il a le culot de dire : moi je ne prends qu'une semaine. Et puis, la décision d'accepter de vous livrer par écrit et votre volonté de ne pas être filmée.
Je ne vous connais que très peu mais mon sentiment est que vous avancez à grand pas en allant vers ce qui vous convient le mieux et en n'acceptant pas ce à quoi vous n'êtes pas prête (parler de votre blog, par ex.). Vous vous faites confiance et vous vous écoutez. Je suis sûre que vous avez dit à cette journaliste des choses intéressantes puisque sincères.
Bien amicalement

imaginer 04/11/2014 16:16

Merci Chantal, c'est toujours un plaisir de vous lire !
En effet je commence à savoir m'affirmer et faire ce que je souhaite, alors que j'ai longtemps fait ce que l'on voulait que je fasse.
Maintenant je sais qui je suis et me suis reconnectée à mon corps, je m'écoute en effet et je commence même à me faire confiance, c'est une révolution......
Je le vois dnas la situation professionnelle que je vis en ce moment, je me fie à mes sensations, j'observe, je ne parle que très peu, je ne suis pas d'accord avec mes collègues qui échafaudent beaucoup de théories mais n'agissent pas....... Je veux me faire ma propre idée et décider si j'ai envie de me donner à fond pour rester ou chercher autre chose. Et pour cette décision je ne me fie qu'à moi, je ne me laisse pas, et ne me laisserai pas influencer....