Promis c'est le dernier

Publié le par imaginer

Je viens de relire cette interview de mon frère parue il y a à peine un an dans VO2, alors qu'il commençait tout juste à entraîner Yohann Diniz.

Et franchement OK, je suis de parti pris, mais moi ça me bouleverse de lire ça, quand on sait quel duo inséparable ils forment un an plus tard.

Et naturellement en lisant ça je pense à JC, qui m'a tellement renforcée mentalement, qui me répète souvent que son rôle est aussi de parler avec moi, de me faire extérioriser mes émotions...

Peu importe qu'on soit pro ou juste comme vous, comme moi, des sportifs qui essayons de nous faire plaisir, tout est dit. Et ça donne l'envie, tout simplement...

http://www.vo2.fr/actualite/athletisme-la-marge-de-progression-de-yohann-diniz-dissequee-par-son-nouveau-coach-gilles-rocca-27092013-7673.html

Spécial dédicace à Melle Lili qui prépare son premier marathon;-)

Publié dans Sport et bilans

Commenter cet article

mllelili 22/08/2014 08:57

"J’ai fait une cinquantaine de marathons, avec une vingtaine sous les trois heures. J’ai fait des 100 bornes. Je valais 8h30. Je ne suis pas doué"
J'ai souri :)
Je viens de prendre le temps de le lire, je le trouve assez classe ton frère dans le fait qu'il parle plusieurs fois positivement de l'entraineur précédent.

imaginer 22/08/2014 15:25

Je le pense vraiment tu sais, et je te soutiendrai jusqu'au bout. Et si tu avais couru par ici, j'aurais été au départ et à l'arrivée. Pour moi le marathon c'est un tel dépassement, une telle beauté, un tel effort que cela me laisse pantoise d'admiration !
Mon frère comme entraîneur, on s'engueulerait non stop n'ayons pas peur de mots..... Je le connais trop bien pour obéir à ses instructions.....
Les 100km c'est l'aboutissement d'un rêve, se prouver à soi, et juste soi qu'on peut aller au bout de son corps, en totale harmonie corps et esprit...... Un petit grain de folie aussi sans doute:-)

mllelili 22/08/2014 10:13

Tu es adorable et tu sais tes petits mots sur le sujet, ce soutien il me fait plaisir et chaud au cœur.

Ton frère comme entraineur c'est sûr que ça pourrait être difficile et peut être pas très sain finalement c'est en tout cas souvent ce que j'ai pensé quand je vois certains père être aussi entraineurs.

Quant aux 100km sincèrement je serais curieuse de savoir ce qui dans une tête fait se dire j'y vais, je le fais, tellement c'est fou et c'est sûr que les corps doivent en prendre un coup.

imaginer 22/08/2014 09:26

Tu m'étonnes que tu as souri. Courir non-stop 8h30 à 12 km/h, et il dit qu'il n'est pas terrible...... Ca, crois-moi il n'est pas du genre à se la raconter. J'étais là à l'arrivée de certains marathons et en effet, même sus trois heures, il n'était pas vidé, plutôt en forme..... Les 100 km en revanche, c'est une préparation intense et malgré ça, l'organisme en prend un coup...
Avec moi non plus (comme avec personne d'ailleurs) il ne prend pas de pincettes. Mais quand je lui parle de mes progrès, de mes entraînements, qu'il me voit et qu'il lâche "c'est bien", crois-moi qui ça vaut son pesant d'or:-). Et il trouve que les entraînements de JC sont cohérents, bien faits, et que la relation psychologique entre nous est saine et ça ça me fait plaisir....... Mon frère n'aurait pas pu être mon entraîneur, le lien familial est trop présent...
Il parle en bien de l'entraîneur précédent, parce qu'il le pense, sinon il n'aurait rien dit..... Mais de toute façon il n'est pas du genre à s'appesantir sur le passé, ce qui a été fait est fait, bel et bien fait, et il voit plutôt ce qu'il y a devant.....
Moi je pense à toi et à ta préparation du marathon, je trouve ça formidable tu sais !