Je ne sais qu'en penser

Publié le par imaginer

Je ne sais qu'en penser

Pas de cette photo, ça je sais très bien quoi en penser. Que ce mini-croissant était drôlement bon. Une collègue nous a apporté des minis-viennoiseries ce matin, j'en ai dégusté une avec mon café....... Ah que j'aime mon travail:-)

Non, je ne sais que penser d'une émission que j'ai trouvée en zappant dimanche soir sur une chaîne du câble, The Biggest Loser, intitulée Le Grand Perdant en français.

Ca se passe aux Etats-Unis, forcément, je ne sais pas si en France le CSA accepterait cette émission.

Une quinzaine d'hommes et femmes, obèses morbides, pesant jusqu'à 200 kilos pour certains, sont enfermés (volontairement hein bien sûr) dans un ranch avec deux coachs.

Et là, en quelques mois, ils maigrissent. Ca, pour maigrir, ils maigrissent ! Avec une violence !

Ils font plus de 6 heures de sport par jour, ils ne mangent guère, on leur apprend les bases de la nutrition... Oui c'est triste, mais beaucoup d'américains pensent que le ketchup est un légume.....

Cette émission m'a happée, bouleversée, fascinée..... Je ne sais qu'en penser. C'est sain ou malsain ?

Je reconnais tous les exercices que les coachs leur font faire, je fais les mêmes avec JC, mais moins violemment. Et surtout pas 6 heures par jour, même au tout début quand ils pèsent si lourds.

C'est un choc terrible pour leur corps les premiers jours.

Et puis le but, c'est de maigrir le plus possible en une semaine, car ils sont pesés en public, celui qui perd le moins est éliminé. Pour le vainqueur, celui qui a perdu le plus grand pourcentage de son poids de départ en quatre mois, 250 000 dollars.

Et au final, à priori, une meilleure santé. Ils passent des examens médicaux sérieux,  apparemment ils sont suivis de très près (il ne s'agirait pas qu'il y en ait un qui meurt d'effort si violent, ça mettrait mal à l'aise les producteurs.....oui je sais je suis un peu cynique mais les producteurs qui manipulent ainsi les gros ne le sont-ils pas ?) leurs diabète-cholestérol-et tout ça diminuent, voire disparaissent.....

Je ne sais pas. J'étais mal à l'aise en regardant, des jeunes gens de 25 ans et pratiquement 200 kilos, tombant en essayant de courir, vomissant les premiers jours en faisant des exercices physiques intenses, et en même temps je n'ai pu m'en détacher, j'ai regardé jusqu'à plus de 23 heures......

Evidemment, en deux heures et demie de temps, on ne voit que la première semaine au ranch. Regarderais-je la prochaine émisison dimanche prochain ?

Chéri quant à lui, est allé se coucher au bout d'une heure, lassé. Mais moi non, j'ai regardé jusqu'au bout.

Pas fière de moi, me sentant voyeuse et encourageant des pratiques violentes, mais incapable de ne pas regarder.....

Suis-je aussi critiquable que les producteurs qui exploitent ce filon ? Ou est-ce au contraire ce genre d'émission qui fera bouger les choses aux Etats-Unis ?

Je ne sais pas, tout ce que je sais c'est que ça m'a laissé un sentiment de malaise mais.....j'ai envie de connaître la suite et de regarder dimanche soir prochain je crois..... Serais-je monstrueuse ?

Et vous, vous connaissez cette émission ? vous l'avez déjà regardée ?

Publié dans Parcours alimentaire

Commenter cet article

le-gout-des-autres 29/04/2014 18:47

Je trouve que c'est surtout très éclairant sur l'exagération qui frappe tous les domaines étatsuniens.
Ils s'empiffrent, bouffent et boivent dix fois plus que nécessaire -que ce soit du coca, de la bière ou autre- puis, une fois qu'ils se sont esquintés, ils font un régime concentrationnaire -sport ou travail plus famine- pour perdre les kilos qu'ils auraient pu ne pas prendre en se contentant de s'arrêter de manger quand ils n'ont plus faim.
Encore que... L'industrie agro-alimentaire utilise un produit bidouillé à partir du maïs qui a l'énorme avantage pour un industriel de la bouffe de "casser" le mécanisme de la satiété.
Inutile de te dire l'intérêt quand le but reste malgré tout de vendre le plus possible.
Et ce, quels que soient les dégâts sur la clientèle...

Cicciotella 30/04/2014 14:06

Je crois que le glutamate a des propriétés analogues.

le-gout-des-autres 30/04/2014 10:07

Lis des choses sur la relation ghréline/fructose.

La ghréline est une hormone qui avec l'obestatine régule l'appétit et la sensation de satiété.
Le fructose inhiberait l'action de la ghréline et conduirait par conséquent à remplacer "se nourrir" par "s'empiffer".
Au départ, le but de l'industrie n'était pas de conduire la population à l'obésité mais le fructose ayant un pouvoir édulcorant supérieur au glucose, de coût sensiblement moins élevé et très présent dans le maïs, les industriels américains se sont rués dessus pour sucrer les pâtisseries et les sodas.
L'inhibition du mécanisme de satiété, au départ effet secondaire de la façon de sucrer, s'est révélé "un plus" pour les ventes et il n'a plus été question de s'occuper de ses effets sur la santé...
Sugar, comme time, is money...

V. 30/04/2014 09:30

Bonjour Le goût je suis intéressée par ce processus de satiété, et aimerais avoir des infos à ce sujet.

Cicciotella 29/04/2014 16:15

J'ai beaucoup regardé ce type d'émissions l'été dernier.
Moi, ce qui me met mal à l'aise (outre l'idée qu'ils sont tous à la merci d'une reprise-éclair, tant ils sont dans la privation et qu'ils passeront pour des losers alors qu'ils font des efforts surhumains), c'est l'humiliation qu'ils s'imposent. Pourquoi s'exposer à l'insulte ? Pourquoi ceux qui ne sont pas les meilleurs sont-ils traités de perdants alors qu'ils ont quand même fait une démarche fructueuse ?
Le manque de neutralité bienveillante de ceux qui les prennent en charge est tout sauf thérapeutique, malgré les résultats indéniables obtenus... mais pour combien de temps ? Et est-ce que la production leur assurera un suivi psy ?

C'est une des raisons qui fait que je ne suis plus non plus des émissions de type télé-crochet comme The Voice : je ne supporte pas qu'on établisse une compétition chiffrée pour des personnes qui sont toutes, de manières différentes, admirables et dignes d'être applaudies. Sans compter que cela déplace le téléspectateur de sa place de public à régaler à DRH soi-disant compétent, ce qui n'est pas notre rôle : le tri doit être fait avant et nous n'avons plus qu'à admirer. Mais je m'égare.

Je pense que tu devrais regarder d'autres épisodes sans te sentir coupables. Les émotions de ces personnes sont très vraies et on est content de leur progression ; laisse de côté l'aspect arène, sinon, évidemment, c'est juste dégueu.

V. 29/04/2014 14:36

Je ne sais pas si ce que je vais te dire te rassurera, tout est mis en scène pour pousser à regarder, et pour avoir envie de connaître la suite. Tu n'es pas monstrueuse, tu es dans la moyenne.
Je n'ai pas la télé, donc je ne regarderai pas, mais si je le faisais je serais certainement happée, voire hypnotisée.

Rien à voir... as tu lu le dernier Pancol ? Je ne savais même pas qu'un livre était sorti, je suis tombée dessus il y a 3 semaines, accidentellement, dans une librairie.

imaginer 29/04/2014 16:04

Oui, c'est scénarisé, comme toutes les télé-réalités, et surtout monté d'une façon qui nous orientent malgré nous c'est certain. C'est ça qui a agacé Chéri:-) ayant été monteur pub pendant longtemps, il voit de quel façon on nous montre certaines images sorties du contexte pour qu'on soit prisonniers du truc.
J'ai beau le savoir et ne pas me faire avoir en général, là j'avoue que j'étais à fond dedans....

Oui, K. Pancol a sorti une espèce de suite de la trilogie des crocodiles, en intégrant de nouveaux personnages. Ca s'appelle Muchachas, découpé en trois tomes. J'ai lu le 1 et le 2, le 3ème sort en juin. Je les ai téléchargés sur le Kindle, ça coûte moins cher, et c'est moins lourd que les livres papier.
Et je ne pense pas acheter les versions papier comme je fais avec les livres lus sur Kindle que j'ai aimés parce que franchement là, elle se moque du monde. C'est plus que du réchauffé, on sent que c'est dilué au maximum du maximum pour faire trois tomes au lieu d'un, faut quand même pas trop prendre les lecteurs pour des imbéciles;

mllelili 29/04/2014 13:27

On n'a pas la télé et je crois que c'est le genre d'émission qu'on regarde en tombant dessus. Non seulement c'est hyper violent, brutal mais on sait aussi les dégats psychologiques que peuvent entrainer une perte rapide, le fait de ne pas se reconnaitre, je me demande ce qui se passe dans l'année qui suit l'émission pour eux...

imaginer 29/04/2014 15:58

C'est ce que je me demandais aussi. Sur Face book je fais partie du groupe "Equilibre", groupe de québécois qui rééquilibrent leur alimentation et font du sport. Ils sont super, , j'adore leur façon de parler, de voir les choses et c'est rigolo de parler avec eux entre Paris et le québec. Il y a peu ils discutaient de la finale de la saison qui vient juste de s'achever (ils voient ça en direct eux, en France c'est la saison 8 ou 9 sur 14 qui est diffusée si j'ai bien compris), et apparemment la gagnante de cette saison 14 est devenue très maigre et anorexique.
Quant aux gagnants des saisons précédentes, ils n'ont pas regrossis, car ils font des conférences, sont restés dans ce milieu. En revanche, les participants qui n'ont pas gagné, plus personne n'en parlent, j'imagine que comme pour toutes les télé-réalités il y a des dégâts psychologiques....... Et que beaucoup ont regrossi sans doute:-( Voire pire, si l'image d'eux a été anéantie. Car les coachs ont des mots durs, parlent de volonté, et de manque de volonté si tu ne perds pas plusieurs kilos chaque semaine etc....

Karin 29/04/2014 12:24

Vais-je te rassurer en te disant que tu m'as donné envie de regarder cette émission?
On a tous un côté voyeur, qu'on assume ou non...
Je sais que si je regarde ça, je serai comme toi à la fois fascinée et horrifiée, indignée qu'on puisse imposer des pratiques inhumaines à un tas de gens qui pensent que là est leur dernière solution, mais je regarderai, jusqu'au bout. je pleurerai, aurai honte du genre humain (les "bourreaux", pas les victimes) et ne suis pas certaine du tout que ce genre de pratique sauvera ces gens et fera changer les mentalités en termes d'obésité et de malbouffe...
Maintenant, le but des émissions de télé-réalité est de faire le plus gros chiffre. Il faut des sujets qui passionnent : on a la bouffe (avec Top chef master chef, le meilleur pâtissier et j'en passe), on a la musique (the voice, star ac, nouvelle star...), les talents, la bêtise humaine (avec les loft et secret story) alors pourquoi pas quelque chose qui touche tout le monde, le poids? Oui, je suis certaine que ça va attirer des téléspectateurs, et que l'audimat sera bon.
Triste réalité, dont nous sommes pourtant acteurs.

imaginer 29/04/2014 15:49

Si tu veux jeter un oeil c'est sur AB1 le dimanche à 20H45.