Pfouuuuuuu quand même.....

Publié le par imaginer

.....je vais finir par me décourager.

Hier matin je suis allée faire ma prise de sang trimestrielle pour contrôle de la thyroïde. Il y avait aussi un contrôle du potassium puisque depuis août je prends du potassium chaque matin suite à l'énorme chute brutale de son taux.

Ce matin je suis passée chercher les résultats et vraiment j'en ai marre......

Le taux de potassium a encore baissé....... Le taux de thyroïde a grimpé comme un fou......

Ce qui explique peut-être ma fatigue, que j'ai toujours envie de dormir, que j'ai froid, que je suis souvent écoeurée et j'en passe.......

Ce qui explique aussi sûrement que je n'ai rien perdu en poids depuis deux semaines, enfin ça c'est un détail......

Mais ça m'agace, je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour être en pleine forme, de façon naturelle, en donnant à mon corps suffisamment à manger, de bonnes choses, de toutes les familles d'aliments, sans restriction, en bougeant.......

Bon j'ai rendez-vous demain matin avec le généraliste de toute façon, puisqu'il voulait voir s'il était utile de renouveler le potassium, on verra ce qu'il conclut.....

A part ça, tout va bien:-) Ne vous inquiétez pas, je ne lâche rien, un jour après l'autre..... Et puis comme vous le savez, maintenant que j'ai découvert les fleurs de Bach, j'ai poussé un peu plus loin mon intérêt et je lis beaucoup de choses sur les plantes et la médecine chinoise, préventive plutôt que curative, privilégiant le "bien-porter"...... Je vous dirai où ça me mène, si ça me mène quelque part pour le moment c'est juste un intérêt.....

Bonne journée, prenez soin de vous.

Publié dans De tout et de rien

Commenter cet article

Cicciotella 22/11/2013 17:09

Tu as beaucoup de ténacité. Je suis bien certaine que ce n'était qu'un mouvement d'humeur... et puis, lâcher quoi ? Tu as atteint un équilibre depuis déjà très longtemps, et même sous le coup d'une déception, ça n'aurait aucun sens de secouer les colonnes du temple, une fois bâti.
Non, non, pour ça, je ne me fais pas de souci.

C'est plutôt ce taux de potassium bizarre. Comment l'expliquer ? Est-ce que les hormones de la thyroïde ont la propriété d'invalider l'assimilation du fameux potassium ? Est-ce qu'autre chose pourrait l'évacuer ? Est-ce que tu consommes trop ou pas assez d'une enzyme qui empêche la bonne "fixation" du potassium ? Autant de questions dont j'espère que tu auras bientôt la réponse.

Grosses bises. Pour le poids, tu as raison, ce n'est pas le plus important (et a fortiori, tu nous as dit, il n'y a pas si longtemps que ça, que tu avais perdu d'un coup, c'est normal que ça ne continue pas au même rythme !).

imaginer 24/11/2013 16:59

Je voulais écrire les trois prochains mois pour le potassium bien sûr, pas les trois derniers:-)

imaginer 24/11/2013 16:56

Le généraliste dit qu'en effet il peut y avoir un rapport entre thyroïde et potassium et surtout par rapport à la réglisse. Et il se trouve qu'il m'arrive souvent de boire des infusions de réglisse, ou de manger de la réglisse que j'achète chez Naturalia, j'adore ce goût. Bon, il faut donc que j'arrête la réglisse.....
En attendant il m'a redonné du potassium pour les trois derniers mos, à un dosage plus important.
Et pour une semaine, un diurétique dont j'ai bien lu la notice, censé "retenir" le potassium tout en éliminant la rétention d'eau.......
Parce que j'ai toujours, le soir, les chevilles gonflées, je fais relativement peu pipi et mon transit est assez paresseux......
Pour le poids, je ne me fais plus de souci, parfois je perds un kilo par semaine, parfois un kilo par mois, peu importe puisque en revanche je vois mon corps s'affiner de par le sport.......
Le poids, maintenant je fais confiance à mon corps, il m'emmènera à mon poids d'équilibre à son rythme.....

V. 22/11/2013 12:53

Ouf... j'ai eu peur en lisant ce titre que tu te décourages, mais il n'en est rien. Le généraliste va t'aider ;)

imaginer 24/11/2013 16:51

Non, t'inquiètes, pour me décourager, comme je suis partie là il en faudrait beaucoup...... Je crois, je ne veux pas l'affirmer, mais je crois que maintenant j'ai réussi à différencier les problèmes de la nourriture. Et j'espère que plus aucun souci ne me fera retomber dnas les compulsions alimentaires.