Bento 18 novembre 2013

Publié le par imaginer

Bento 18 novembre 2013

• Chili con carne made in Chéri (bavette de boeuf, steack hâché, haricots rouges, poivrons, tomates, oignons, persil plat. Pour les épices là je dois dire que je ne sais pas, il en a fait tout un mélange)

• Cup de salade pour accompagner le chili. Poivrons grillés par Chéri, tomates, courgette crue, concombre, oignons, beaucoup de ciboulette et persil plat, le tout assaisonné du jus d'un citron vert et de tabasco

• Kiwi, clémentine

Bento 18 novembre 2013

Publié dans Bentos

Commenter cet article

V. 18/11/2013 10:48

C'est joli, coloré et ça a l'air très bon.
Des news de moi : il a suffi que j'écrive que j'avais du mal avec mes sensations alimentaires pour que j'y prête attention ou qu'elles réapparaissent. Il fonctionne bizarrement mon cerveau.
Donc là je reconnais la faim et parviens à adapter l'heure de mon repas. Par contre j'ai (à nouveau) du mal avec la satiété.
J'ai pris modèle sur vous, on a établi un menu pour la semaine, pour faire les courses en fonction. Avant mon menu hebdomadaire était dans ma tête. Bref pas très organisée. Je suis fatiguée en ce moment, donc j'ai des difficultés pour mal de choses. Si déjà j'ai un menu, j'ai l'impression que ça me soulage.
Evidemment pour le sport si j'avais un JC pour me motiver ça pourrait marcher. Je connais la solution. Le sport est la clé et peut motiver dans pas mal d'autres domaines.
Je n'ai pas de profil FB.

imaginer 19/11/2013 17:45

Il a bien raison tn collègue. Là par exemple, il est 17H45, je vais bientôt quietter le bureau, il fait noir, il fait très froid je n'ai qu'une envie rentrer au chaud, me lover sur le canapé avec Nougatine sur les genoux et rester avec romain.
Mais.......je vais aller courir les 35 minutes de mon programme, parce que je sais qu'après je me sentirai, aussi bizarre que cela paraisse, bien moins fatiguée, et vidée de toute la nervosité et la fatigue de la journée......
Courage ma belle, je sais que les premières fois sont difficiles mais ensuite ce n'est que du plaisir.....au bout de quelques semaines:-)

V. 19/11/2013 12:37

Qu'est ce qui m'empêche de courir pendant les balades (je sors marcher chaque we avec les enfants) ? Ma flemme. C'est un cercle vicieux. Cet été mon collègue me motivait quand j'hésitais à aller à la piscine. Il me disait "pense comme tu seras mieux après et surtout comme tu seras fière".

Je vais regarder les exercices que tu m'as indiqués pour la satiété. Merci ;)

imaginer 19/11/2013 07:13

Il faut absolument que tu parviennes à reconnaître la satiété. Relis les articles classés dans "parcours alimentaire" de 2012, quand je faisais la thérapie avec les AZ cela te redonnera un coup de boost et des idées d'exercices que j'avais fait avec eux;
C'est primordial de reconnaître sa bonne faim comme tu le fais en ce moment et d'y associer la satiété.
Tu sais, quand nous faisons les courses, on prend les légumes qui nous font envie, des fruits en sachant que j'en mange un, maxi deux par jour, Chéri idem. Chéri mange un yaourt à chaque repas, moi je n'en mange pratiquement plus.
Et la viande ou le poisson on achète deux-trois fois par semaine selon nos envies.
J'ai beaucoup diminué les protéines animales, je n'en mange plus le soir depuis plus d'une semaine.
Le soir, je mange des légumes, de la soupe essentiellement, ça c'est pour un autre problème, mon transit paresseux.....
Il n'empêche que je ne m'en porte que mieux, pour l'instant...... Trop tôt encore pour en tirer une véritable conclusion. Mais du coup je me lève le matin avec une légère faim et mange avec plaisir mes deux Wasas, ou mieux encore du pain frais au levain.....
Mais si en effet tu fais ta liste de menus pour la semaine, tu n'as plus à réfléchir à faire des courses quotidiennes, et tu penses moins à la nourriture non ?
Pour le sport, pense à moi:-) Et même quand tu n'as pas envie, dis-toi que 30 minutes plus tard tu te sentiras mieux.
Et qui t'empêche d'emmener mari et enfants le week-end pour de longues balades, avec quelques passage où vous courez ?